Centre Culturel Irlandais
Portail des collections

Éducation européenne

Romain Gary

Education européenne

Romain Gary

Gallimard, 1956
Traduction : Józef Waczków

« Éducation européenne » est écrit principalement durant l'année 1943 alors que Roman Kacew combat comme aviateur dans le groupe Lorraine en Afrique puis en Angleterre. Éducation européenne retrace l’hiver passé par des groupes de partisans dans la forêt près de Wilno : Polonais, Ukrainiens, Juifs, ils y ont trouvé refuge dans des cachettes creusées sous terre, et mènent le combat contre l’occupant allemand. Malgré la détresse qui ronge certains des partisans, malgré la maladie et la faim qui les guettent, le nouveau monde de Janek, héros de l’histoire, n’est pas dénué de beauté : il découvre la musique : Schubert, Chopin, Mozart, qui l’enchantent, et l’amour.

Romain Gary, né Roman Kacew, est un grand écrivain français d’origine juive, polonaise et russe, né en 1914 à Wilno, ville alors polono-juive (aujourd’hui, Vilnius en Lituanie). Il parlait couramment le polonais qu’il a perfectionné au cours de sa scolarité varsovienne. Il a été aviateur et résistant, romancier, diplomate. Il est l’auteur de nombreux romans tels que « La promesse de l’aube », « Les racines du ciel », « La vie devant soi » ou « Gros-câlins ». Dans les années 1970, il a eu recours à une mystification littéraire qui le conduisit à signer plusieurs romans sous le nom d'emprunt d'Émile Ajar, tout en masquant son identité réelle : il est ainsi le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises, grâce à un roman écrit sous pseudonyme.

Vingt-quatre heures après l’entrée de la division a Sucharki deux camions de SS s’engagèrent à toute allure dans les rues du village dans le crépuscule gris et caporaux ou les branches dénudées des arbres, les clochers et les toits semblaient partager avec le ciel une immobilité sans fumée et sans voix.
Il y eut peu de résistance : presque tous les hommes valides étaient dans le maquis.
Quelques hurlements déchirants, quelques coups de feu, un bruit de vitres cassées et de portes enfoncées, et déjà les camions roulaient à nouveaux à vive allure, emmenant une vingtaine de jeunes femmes affolées vers la résidence d’été des comtes Pulacki, à trois kilomètres au sud de Sucharki sur la route de Grodno.

Nous avons choisi ce livre parce que…

« Education européenne » ce n'est pas seulement un roman sur les patriotes polonais, mais un livre sur tous les résistants contre l'oppression, quels que soient leur pays, leur continent et leurs raisons de combattre. Pas l'œuvre la plus aboutie de Romain Gary, mais puissante et touchante tout de même. »

Critique du site Babelio.com

Où trouver ce livre


Écouter

Feuilleter quelques pages