Centre Culturel Irlandais
Portail des collections

Réparer les vivants Maylis de Kerangal

Maylis de Kerangal

Réparer les vivants

Maylis de Kerangal

Editions verticales, 2014

"Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps". "Réparer les vivants" est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le coeur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour

Maylis de Kerangal passe son enfance au Havre, fille et petite-fille de capitaine au long cours.
Elle publie son premier roman, "Je marche sous un ciel de traîne", en 2000, suivi en 2003 par "La Vie voyageuse", puis par "Ni fleurs, ni couronnes" en 2006, un recueil de nouvelles très remarqué dont l’une des nouvelles a été adaptée au cinéma ("Eaux troubles", court métrage de Charlotte Erlih, 2008).
Suivent "Dans les rapides" en 2007 et "Corniche Kennedy" en 2008.
Le 3 novembre 2010, elle remporte au premier tour le prix Médicis pour son roman "Naissance d'un pont".Elle reçoit en 2012 le prix Landerneau pour son roman "Tangentes vers l'est" (éditions Verticales).
En 2014, elle reçoit pour "Réparer les vivants" le prix Orange du livre, le Prix RTL-LIRE, le prix Relay des voyageurs et le prix des lecteurs de l’Express-BFM TV.
Elle publie "À ce stade de la nuit" en 2014 (Éditions Guérin) puis "Un chemin de table" en 2016 (Éditions du Seuil) et "Un monde à portée de main" en 2018 (Éditions Verticales).

J'ai choisi ce livre parce que...

J'ai choisi ce livre pour l'écriture particulière de Maylis de Kerangal et pour l'histoire fascinante de ce coeur qui quitte un corps pour s'en aller battre dans un autre corps. Entre émotions fortes et variées d'un côté et procédures rodées et savoir faire d'une précision absolue de l'autre...

Que deviendra l'amour de Juliette une fois que le cœur de Simon recommencera à battre dans un corps inconnu, que deviendra tout ce qui emplissait ce cœur, ses affects lentement déposés en strates depuis le premier jour ou inoculé ça et là dans un élan d'enthousiasme ou un accès de colère, ses amitiés et ses aversions, ses rancunes, sa véhémence, ses inclinations graves et tendres ?

Où trouver ce livre

EUNIC Paris
(D)écrire l'Europe : à la croisée des regards